Archive for mai, 2012

mai 25, 2012

Un verbe à l’infinitif que je hais à l’infini : « ré-enchanter »

Depuis quelques années, on ré enchante absolument tout ce qui nous passe sous la main. Vous êtes au courant bien sûr : tout est gris, pourri, et nul à s’en faire mal au cerveau alors hop on claque des doigts, on compte jusqu’à dix sans respirer et le tour est joué, on a RÉ ENCHANTÉ. Ce qui probablement signifie que c’était déjà enchanté mais pas assez et que grâce à notre force de conviction on a enchanté un peu plus. Donc c’est beaucoup mieux. Bien entendu, il y a la « ré – enchantisation » très commune et obligatoire du quotidien mais le champ d’action serait trop limité si on stoppait là l’effort. Au hasard entendu et lu ces incitations farfelues:
– Ré-enchantez votre acte d’achat
– Il faut ré-enchanter l’hypermarché
– Ré-enchantons l’école
– Comment ré-enchanter son histoire familiale (ça tombe bien cette question m’a toujours torturée)
– Ré-enchanter le travail (c’est trop chouette quoi, ça change carrément la vie quand on est caissière à Franprix depuis 15 ans).
Dans le même registre on nous offre la possibilité de ré-enchanter la vie du salarié et puis la cerise sur le gâteau c’est la possibilité de ré-enchanter le monde (mais là c’est pour les super ambitieux). Finissons cet inventaire ahurissant par une perle rare lue récemment: ré – enchantons les mamans… Et la bêtise, si on la ré-enchantait les filles ?

Retrouvez Marcelle France, Mère Fatale sur jemesensbien.fr ainsi que de nombreuses astuces pour rester une… Mère Fatale !

Et n’oubliez pas de faire un petit tour au Bureau de Marcella ou sur by Pépée !

Publicités