Archive for décembre, 2011

décembre 30, 2011

Cheveux gris or not cheveux gris ?

Là est la question. Qui m’a absorbée durant 15 jours.
J’explique. Nous étions invités à la soirée des quarante ans d’une amie. Bien agréable soirée par ailleurs. Verrines confectionnées maison, champagne impeccable, amis de nos amis très charmants. Voici le décor posé. Parmi les invités, je repère de mon œil de lynx une femme ni super jeune ni super vieille (tout moi) ni super-belle ni super pas-belle (tout moi bis), avec une chevelure « de la mort qui tue » longue, ondulée et totalement grise (là, c’est pas moi du tout). En ce qui me concerne je « farde » mes cheveux depuis 10 ans et ne me pose pas trop de questions à ce sujet. Rituellement, dès qu’apparaissent les inévitables mèches grises je fonce chez mon coiffeur chéri pour réparer les dégâts causés par le temps. Mais là, arrêt sur l’image de cette femme super cool – décomplexée, jean – basket, bien dans sa life, qui a l’air de tout sauf d’une Mamie Nova. Direct, je lui fais passer un interrogatoire serré. Bonne copine, elle me raconte toute son histoire, comment elle a sauté le pas, la réaction de son chéri, comment elle a vécu et vit son retour au naturel depuis des années, toutes les tonnes d’économies qu’elle fait. Soudainement débordante d’une nouvelle confiance en moi, je me dis « c’est bon, la MF, fini les couleurs, vive qui je suis en vrai». Je cours à la recherche de beau chéri qui sirote son à peu près douzième verre de nectar à bulle en compagnie d’une jolie dame, l’attrape par la chemise et le traîne jusque devant ma nouvelle amie aux cheveux gris pour lui montrer ce que je serai d’ici un an environ. A moitié dans un autre monde, beau chéri sourit benoîtement et valide.
Pendant 14 jours, je n’ai eu de cesse d’interviewer mon entourage qui bouche serrée m’a donné son accord, en majorité, à la condition (ça c’est ma mère) que je « me maquille un peu ». Grande chérie m’a dit gravement « tente-le » et petite chérie « maman tu es tout le temps la plus belle », pile le truc que l’on attend de la part d’une « quatre ans ».
Le 15 e jour, celui de mon rendez-vous chez mon gourou des cheveux fut la fin de l’insoutenable suspense. Je lui ai avoué mon rêve limite honteux et j’ai imploré son aide pour y accéder étape par étape.
Passons sur sa didactique réponse, cet épisode s’apparenterait à un cours de coloration.
Ce qu’il faut retenir, c’est que je suis sortie de son salon cosy avec :
– Ma coloration châtain habituelle mais en un peu mieux
– L’envie irrépressible d’avoir un look jeune encore quelques années
– La promesse d’une remise conséquente sur le coût de l’opération coloration pour le reste de ma vie (histoire de motiver un peu les foules)
Verdict : NOT cheveux gris.

 

 

Retrouvez Marcelle France, Mère Fatale sur jemesensbien.fr ainsi que de nombreuses astuces pour rester une… Mère Fatale !

Et n’oubliez pas de faire un petit tour au Bureau de Marcella ou sur Ma Net Attitude by Pépée !

Publicités